Le slut shaming débarque en France (pour le pire)

Les jeunes filles adeptes du harcèlement 2.0

Le harcèlement sur internet n’est pas nouveau. Mais une nouvelle forme, venue des Etats-Unis fait son apparition dans l’Hexogone : le “slut shaming”, littéralement “l’humiliation des salopes”. 

Explications de ce lynchage 2.0 100 % filles : des adolescentes se lâchent sur le web en s’en prenant à leurs camarades trop sexy. Le procédé est toujours le même : prise de photos de camarades qu’elles considèrent habillées de façon trop légère, puis montage et mise en ligne sur Internet avec ce préambule caractéristique : « Hey les filles, vous savez que… ». 

Devenu un véritable phénomène des anti-Barbies, le groupe Facebook « Hey girls, did you know » compte déjà plus de 40 000 fans. S’il est plutôt positif que les ados s’affranchissent d’une apparence hypersexuée, s’en prendre à des filles de leur âge dans une chasse aux sorcières peut être très dangereux. Que les ados n’oublient pas que quel que soit le moyen, ils essaient tous avec des ratés et des réussites, de se construire…